Mon neveu 1#

CHAP l : Ouverture totale

IndjibiProduction.©

Mon Neveu.

Chapitre 1

Brice ouvre son carnet et prend son stylo pour ensuite croiser ses jambes et me regarder droit dans les yeux.

Brice – Est-ce que cette fois-ci tu es prête à me parler Daphné ?

Je regarde à terre en passant mes mains tremblantes sur mon visage pour ensuite essayer d’essuyer cette larme qui s’échappe de mon œil droit.

Brice – regarde moi s’il te plaît.

Je le regarde et essuie à nouveau cette larme qui coulait sur ma joue.

Brice – Ne me voit pas en tant qu’un professionnel, mais plutôt en tant qu’un ami.

–__

Brice – D’accord.

Je hoche la tête positivement.

Il me regarde quelques secondes et dépose son cahier pour s’asseoir près de moi sur le lit et poser sa main sur ma cuisse gauche.

Brice – Tu veux bien qu’on commence ou tu veux encore du temps ?

Il me prend la main et la caresse doucement.

— Du temps ? Du temps que j’en aurai jamais assez pour surmonter toute cette douleur que je ressens au fond de mon cœur. J’ai juste peur de parler, j’aime pas parler.

Je me sens faible, j’ai juste envie de mourir, je fond en sanglots.

Mourir.

Je le regarde avec des yeux remplis de larmes.

— Tu sais elle m’a regardée droit dans les yeux avec amertume et dégoût et m’a dit je te maudit Kayla.

Je pleurs avec des lèvres tremblantes.

Brice – Ne pleurs pas, je suis là.

Il me serre fort dans ses bras.

C’est réconfortant.

J’essuie mes larmes.

— Qu’est ce que je dois te dire ?

Brice – Je veux savoir l’histoire, ce qui s’est passé. Tes parents? Du début jusqu’à maintenant. Je ne veux plus de mensonge, même si elle est douloureuse. Je veux qu’elle sorte.

–__

Brice – Et je veux qu’elle sorte de ta bouche..

Je hoche la tête positivement avec ma lèvre inférieure tremblante.

Brice – Tu es prête ?

Je le regarde toujours avec cette once de peur en moi.

J’ai toujours été coupable de ce qui m’arrive, aveugler par l’amour, j’ai attirée la malédiction sur ma vie. Je ne sais pas si c’est vrai ce que l’on dit ” le mouton broute là où on l’attache” pour moi cette herbe a été un poison qui à détruire aujourd’hui ma vie.
Mais est-ce une raison pour un être humain de subir tout ce mal.?

Je suis une mauvaise fille.

Une maudite

Rire

Maudite..

Brice – Daphné ?

Je sors de mes pensées et le regarde.

Brice – Tu es une femme courageuse n’est ce pas ?

— C’est celle que j’ai essayée d’être durant toutes ces années, mais je n’y arriverai jamais.

Brice – Je sais que tu peux être cette femme forte, qui surmonte tout, et pour celà tu dois tout me dire ou je m’en vais d’ici.

Il me regarde et se lève pour se diriger ensuite vers la porte.

Brice – C’est ce que tu veux ?

Je le regarde donner dos avec le cœur battant à la chamade.

faiblement revient s’il te plaît, j’ai besoin de toi.

Brice – Qu’est ce que tu as dit ?

— Reviens t’asseoir s’il te plaît..

Il me regarde avec satisfaction, et vient s’asseoir face à moi, prend ensuite son carnet et son stylo et me regarde..

Brice – Bien remonte au début de cette histoire. Fais comme ci tu me racontais une histoire, tu te sentirais bien plus à l’aise.

Je hoche la tête et souffle.

Brice – Commence par te présenter.

— Mon nom est Beugré Daphné Kayla et j’ai 19ans aujourd’hui.

Je regarde mes doigts en réfléchissant…

— Et je vais te raconter une histoire.

Je tremble en repensant à ma mère, j’essaye de retenir mes larmes.

— Une histoire que j’ai vécu il y’a deux ans.

Je le regarde avec un regard vide, pleins de larmes.

Vide de l’intérieur que de l’extérieur.

Je suis complètement anéantie.

Je ne ressens plus rien.

— Alors laisse moi te la raconter… - D.

Bonne lecture, et à bientôt pour la suite.

https://my.w.tt/b0iJgSc1D6

Laisser un commentaire