Je dormais dans un cimetière 17 et fin: Résumé,Mot de fin de la concernée

C’était incroyable. J’aurais eu l’impression d’avoir rêvé.
Vous savez, certains événements ne méritent pas seulement d’être contés. Lorsque tu as été l’acteur principal d’une fiction, c’est impossible de dire exactement ce qui s’est passé car par moment, tu en viens à douter toi-même ce que tu as vécu.
Tu te dis que c’est le fruit de ton imagination fertile.
Que nenni ! Tout ceci est une histoire vraie et réelle.
Tous les immeubles de Roger s’étaient écroulés un matin. Ses sociétés parties en fumées. Personne n’avait rien compris. C’était comme s’il n’avait jamais existé.
Cet argent qui reposait sur le sang des innocents s’était envolé.
Ma mère ne s’était plus jamais manifestée. Je savais qu’elle était heureuse maintenant. Elle avait sûrement trouvé le repos.
J’étais revenue chez mon père.
Au départ, j’avais dû faire face à plusieurs difficultés. Personne ne voulait approcher la revenante, le fantôme. J’avais créé un tôlé dans le quartier.
J’étais censée être morte…
Personne ne m’approchait.
J’avais même dû faire l’objet d’un reportage de la télévision nationale à
l’époque. Les plus sceptiques disaient que la population avait tout inventé.
Je voulais me refaire ma petite vie avec l’aide de ma famille.
Ma sœur, Jacqui avait été d’un grand secours. Je ne la remercierais jamais assez. Sans elle, rien n’aurait pu aboutir.
Aujourd’hui, Jacqui s’est mariée et est heureuse en famille.
Elle et moi prenons le temps de parler des merveilles du seigneur autour de nous.

Je regarde mon client du jour. En retournant la banane plantain sur le grillage, je souris.
Ah oui ! C’est moi cette jeune fille avec un carré de tissu sur le crâne. C’est moi qui retourne tous les soirs des bananes-plantains sur un grillage afin de subvenir à mes besoins. Je suis devenue une rôtisseuse de bananes-plantain.
— Hey, me lance le client. On raconte que tu étais morte ? Je ne peux même pas y croire. Franchement, les gens n’ont rien à faire sur cette terre..
Je lui réponds en retournant un doigt de banane- plantain avec dextérité.
— C’est vrai que les gens exagèrent aussi. As-tu déjà entendu parler des merveilles du seigneur ?
Il recule d’un pas.
— Je suis venu manger pas pour entendre parler d’un mirage.
Je souris. Pour moi aussi, c’était un mirage.
— Qu’est-ce qu’une belle fille comme toi fait derrière un grillage ? Tu
pourrais trouver mieux !
Je suis prête à répondre lorsqu’une grosse voiture gare non loin de nous.
Son conducteur descend, un jeune homme fringué. Il redresse sa veste, et d’un air hautain, traverse la route.
Mon client siffle entre ses dents et me regarde.
— J’aurais bien aimé être comme lui. Il est si chanceux. Certains ont tout ici dehors !
Je lui murmure.
— À ta place, je ferais celui qui n’a rien vu. Tu ne sais pas qui il est. Oublie ce que tu vois et vis ta vie. Peut-être un jour comprendras tu que nous n’avons pas besoin de certaines choses pour être heureux ?
Il me regarde.
— De quoi parles-tu ?
— De notre foi. De ce que nous désirons. Le seigneur est merveilleux. Je continue à parler.

Il m’écoute.
C’est ainsi pratiquement tous les jours. Certains viennent vers moi car ils sont curieux et veulent m’entendre dire ce qu’ils ont entendu.
Cinq ans déjà mais les évènements du passé sont restés figés dans mon esprit.
J’ai tout mis par écrit mais ce n’est pas suffisant.
La sensibilisation doit être plus accentuée.
Autour de vous, n’oubliez pas de prôner l’amour du seigneur et une vie
juste et droite.
Ils sont proches de nous. Ils n’ont pas terminé. Mais nous pouvons
gagner…
Cette lutte est la nôtre.
J’ai modifié les noms pour conserver l’anonymat. Mais un jour, j’apparaîtrais au grand jour pour Vous !. Je suis Mado
Et ceci est mon histoire réelle.
Je l’ai vécue.
Ne tombez pas dans ce piège de la facilité
Je suis Mado.
Je suis une rôtisseuse de bananes-plantain !
…FIN…

Je dormais dans un cimetière

2 Comments

Cette histoire je dormais dans un cimetière est enrichissante je suis sûr que Dieu fera tout pour elle et nous devons lui faire confiance car il ne nous abandonne pas jeune fille jeune femme jeune homme changerons de vie et appartenons au Christ ????????????

Laisser un commentaire